Séverine Seintourens

l'été

Et voilà que le mois de juillet se termine presque et avec lui son lot de bonnes comme de mauvaises nouvelles. Et quoique qu'il se passe, toujours essayer de ne pas être gagnée par le pessimisme ambiant ou par la morosité.

Pour cela, il existe toutes sortes de choses : être entourée des gens qu'on aime et profiter du moment présent, bref, se réfugier dans ce qui nous fait du bien….

Vous le savez, la création et la photographie font partie de mes activités favorites, et ces temps-ci j'en abuserais presque…

Je dis "presque" car je prépare mes cours pour la rentrée prochaine et cela me prend toujours un temps fou : se renouveler à chaque fois afin de ne pas lasser et ne pas se lasser, et surtout choisir des thèmes où réflexion et interrogations sont de mises, parce que c'est bien ça la clé : rendre ces pré-adultes, citoyens et acteurs du monde dans lequel ils vivent. Leur donner des clés afin qu'ils ne se laissent pas abuser par quoique ce soit, qu'ils puissent s'interroger et réfléchir de façon à se respecter et respecter les autres. bref, un joli travail qui me prend énormément de temps mais pour lequel j'éprouve toujours beaucoup de plaisir, eh oui, j'adore ça !

Mais revenons à la créativité, … vous vous souvenez du défi, via Instagram, dans lequel je vous invitais à poster une photo par jour en noir et blanc durant le mois de juillet afin de raconter le quotidien ? Je peux d'ores et déjà vous dire que cela a été un joli rendez-vous ! Vous avez été nombreux et nombreuses à me suivre, mille mercis pour tous ces partages !

C'est à mon tour, via ce blog, de vous montrer quelques uns de mes clichés de ce mois presque écoulé….

Un mois où mes garçons ont été souvent mis en lumière, un mois les BD ont été mises à l'honneur dans mes lectures, un mois passé entre la Franche comté et l'Alsace, un mois de vacances, un mois à travailler mais aussi à profiter…;

l'été
l'été
l'été
l'été
l'été
l'été
l'été
l'été
l'été
l'été

Partager cet article

Commenter cet article

Vizzarri 20/06/2017 13:56

Coucou Séverine,

Il en faudrait à foison des enseignant(e)s comme toi : des passionnées:)
Je pense bien à toi où que tu sois:)

Bisous et à très bientôt!

Marielle.

sophfinette 31/07/2016 10:23

J'aime beaucoup ta prose, c'et toujours un plaisir de te lire.
Je suis sûre que tu fais une enseignante exceptionnelle, en préparant tes cours sous cet angle de réflexion.
Tes photos sont superbes, merci pour le partage.
Bises