Séverine Seintourens

oeil vagabond 23_13 ... le mot de la fin ........

C'est avec un immense plaisir que nous accueillons pour la fin de notre aventure Michael portelette, dit Micowel !

D'une part parce que c'est un ami (c'est important de partager de jolies choses avec ses amis), d'autre part, parce qu'il est un artiste qui ne nous laisse pas insensibles.

Véritable touche à tout de talent (peinture, photo, graphisme,...), Micowel est un personne sensible et dynamique qui ne cesse de se lancer des défis ! Dans le domaine du scrap, il nous propose d'élargir nos horizons : avec le Monumental Scrap à Version Scrap - scrapper de façon munumentale sur du 120/120 cm ! , mais aussi dans notre façon de voir et d'utiliser le badge, avec des badges dont les graphismes et les formats sont originaux ! ....

Formant avec sa douce Ginivir (talentueuse scrappeuse free que nous embrassons tendrement) le duo Scrapbuttons, il clot avec nous l'aventure de l'Oeil vagabond.

Une belle façon de terminer une jolie aventure à laquelle nous vous remercions d'avoir participé <3.


mika.jpg

 

"Me voici invité à me présenter pour l’œil vagabond…

  Alors que je suis quasiment inséparable de mon reflex depuis l’achat de mon premier boîtier argentique, j’étais encore étudiant, sans trop d’argent…  

  Alors que la photographie a évolué comme jamais ces 20 dernières années…

  Alors qu’aujourd’hui, presque tout le monde a de quoi faire des photos dans la poche…  je persiste à ne pas pouvoir me désencombrer d’au minimum un gros boîtier !

  La pratique quotidienne de la photographie depuis des années me rappelle combien il est primordial de ne rien manquer, de ne pas se priver d’un cliché même si cela peut me faire passer pour un type idiot ou incompréhensible…

  Je suis Michaël Portelette, alias MIcowËL, le nom que j’utilise pour mon travail d’artiste et qui m’a suivi dans le monde dans lequel on me connaît aujourd’hui comme le concepteur des expos Monumental Scrap ou des badges customisables SCRAPbuttons. Actuellement inconditionnel passionné d’expérimentations et de jeux plastiques et graphiques, j’utilise la photo autant comme moyen d’expression que comme outil de travail au service de la communication ou de la reproduction de mes créations. Le problème est maintenant pour moi de choisir des choses à vous montrer pour vous inciter à bidouiller un peu … mais sans trop pousser dans la technique… sans trop bloquer celles et ceux qui ne possèdent pas d’appareils débrayables… Pas facile pour moi. J’aurai envie de vous proposer de vous fabriquer une boîte en carton bien opaque perforée d’un trou minuscule pour découvrir les joies de la photographie au niveau 0 de l’objectif : le sténopé. Une fois la boite confectionnée, positionnez au fond une feuille de papier photosensible (en chambre noire) et réalisez ainsi une prise de vue qui apparaitra en négatif sur la feuille une fois révélée après retour en chambre noire… trop de contraintes… trop compliqué ?

 

Il existe des dispositifs ajustables sur les reflex, même numérique… ça facilite une bonne partie de la phase de tâtonnement et ça aide à pousser un peu le travail en mode manuel. (Au passage, vous remarquerez que ça vous aide aussi à repérer les poussières présentes sur votre capteur !)


Sinon, je pourrais vous guider dans l’exploitation du contre jour. Ginivir (ma scrappeuse de femme) adore les effets qu’il peut procurer sur les images. Parfois des noirs profonds à la place des sujets, parfois des éclairs de soleil ou des rayons bien dessinés… et bien souvent des pastilles colorées placées un peu n’importe où sur l’image :

 

M3.jpg

 

M4.jpg

 


Quand je pense que certains cherchent à obtenir des images de qualité sans défauts … et que d’autres utilisent des filtres ou des applis pour ‘trasher’ les photos…

Petit conseil au passage : Zoomez sur le sujet en mode Auto, l’appareil prendra les mesures de luminosité sur la zone en ombre et sans relâcher le déclencheur reculez avant de déclencher. Le sujet apparaitra alors très sombre et les effets de lumière vous feront rêver ! Parfois  même, ils vous feront rigoler, comme sur cette photo de Colombe qui se retrouve avec un nez de clown…

 

M2-copie-1.jpg


On me demande de me présenter et de ‘provoquer’ des démarches photographiques pour l’œil vagabond… C’est drôle … Moi qui n’ai qu’un œil de valide… et qui n’ai pas besoin de fermer un œil pour shooter… ça me fait penser à cette photo :

 

M5.jpg

 

 



Au détour d’un moment de vagabondages la petite veut faire des photos… coup de chance que j’ai souvent plusieurs appareils avec moi… Alors, pour que rien ne stoppe et que de nouveaux yeux vagabonds naissent, pensez aussi à laisser parfois votre matériel à vos enfants pour que plus tard, eux aussi, peut-être pensent photo autant qu’ils respirent.

 

Voici donc plusieurs pistes…  à vous de jouer et de faire de ce dernier appel de l’œil une occasion d’expérimenter encore plus, et de faire découvrir et essayer aux petits aussi !"

 

Mille mercis pour votre enthousiasme et votre intérêt pour l'Oeil. Nul doute que nous nous retrouverons avec Stef pour vous proposer une nouvelle aventure ! 




Partager cet article

Commenter cet article

Ze[naty]tude 05/10/2013 17:06

Un immense merci Mr. SCRAPbuttons pour ces superbes conseils ... as usual !! Et Merci à Séverine pour cette belle aventure. Quel beau partage. Je te souhaite une bonne continuation avec plein de
beaux projets et nouvelles rencontres j'en suis sure !
Amicalement scrap,
Nathalie de Ze[naty]tude.

myriamMG 04/10/2013 21:19

que de pistes proposées Micowel ! yapluka !

Fidji 04/10/2013 13:35

Que de pistes à suivre avec enthousiaisme pour ce mot de la fin!!! merci Micowel pour tes précieux conseils et en route pour une chasse aux photos
bisouxxxxxxxxxx à tous

delphine 04/10/2013 11:45

merci pour cette belle aventure